Château Léoville Barton 2018

  • 2nd Cru Classé Saint-Julien - Bordeaux
  • 75 cl
  • Rouge

Nouveau

2 Produits

En Stock

Attention : dernières bouteilles disponibles !

DéclinaisonsPrixPrix à l'unitéQuantité
72,10 HT Soit 432,60 HT le lot de 6
Demi-bouteilles, magnums et autres formats disponibles sur demande : nous contacter

ASSEMBLAGE :

77% Cabernet Sauvignon / 22,5% Merlot / 0,5% Cabernet Franc

VINIFICATION :

Pendant la vendange, les raisins sont envoyés au cuvier où ils sont vinifiés dans des cuves en bois d'environ 200 hectolitres. Généralement la fermentation dure cinq jours pendant lesquels le jus est remonté dans la cuve à l'aide d'une pompe deux fois par jour. Le vin macère avec le marc pendant une période approximative de deux semaines. Le vin est mis en barriques de chêne français vers le mois de janvier et y restera en “élevage” pendant 2 ans, dans les 2 chais du château.

DEGUSTATION :

Les formes opulentes de ce vin, prouvent qu'il est le fruit du soleil sans pour cela entraîner les outrances engendrées par cet astre. Certes la puissance est là, mais devient moins dominante par la présence d'une nervosité donnant fraîcheur et complexité ; alors se dévoile le flamboiement des saveurs, sucrée, pain grillé, goudronnée et épicée, véritable magie organique.

HISTOIRE
En 1638, Jean de Moytié, bourgeois anobli bordelais, possédait un vignoble sur un mont de graves, qu’il nomma Mont-Moytié. En 1740,  la propriété est échue par alliance à Alexandre de Gasq, seigneur de Léoville. Il renomma la propriété en Léoville et fit bâtir le château.  A sa mort le domaine regroupait 120 hectares, soit la plus grande propriété viticole du Médoc à l’époque, qui sera ensuite divisée entre ses héritiers. Pendant la Révolution, le Marquis de Las Cases, l’un des héritiers de Léoville dut émigrer. Sa part fut alors vendue comme Bien National et rachetée en 1826 par Hugh Barton. Cette partie sera à l’origine de Léoville Barton. De nos jours, Anthony Barton et sa fille Lilian assurent la gestion du domaine.

DOMAINE
La propriété de 45 hectares, est la plus petite des Léoville (avec Léoville Las Cases et Léoville Poyferré) et ne possède ni château, ni bâtiments de vinification. La vendange est transportée à Langoa-Barton (l’autre propriété de la famille Barton) où sont élaborés les vins. Le vignoble est planté sur un terroir unique de graves sur sous-sol argileux. L’encépagement est à 72 % composé de cabernet sauvignon, 20 % de merlot et 8% de cabernet franc.

LE VIN
Le Château Léoville Barton, classé deuxième grand cru en 1855, est un vin de couleur violacé avec un nez aux arômes fruités et une attaque tendre et suave avec un bel équilibre et un boisé harmonieux. Le domaine produit aussi un second vin, "La Réserve de Léoville Barton".