Petit Lion du Marquis de Las Cases 2018

  • Second vin de Château Léoville-las-Cases
  • Saint-Julien - Bordeaux
  • 75 cl
  • Rouge

Nouveau

2 Produits

En Stock

Attention : dernières bouteilles disponibles !

DéclinaisonsPrixPrix à l'unitéQuantité
48,00 HT Soit 288,00 HT le lot de 6
Demi-bouteilles, magnums et autres formats disponibles sur demande : nous contacter

ASSEMBLAGE :

52% Merlot / 34% Cabernet Sauvignon / 14% Cabernet Franc

VINIFICATION :

Pendant la vendange, les raisins sont envoyés au cuvier où ils sont vinifiés dans des cuves en bois d'environ 200 hectolitres. Cet ensemble imposant de cuves en bois est plaisant à regarder et illustre l'approche traditionnelle de l'élevage des vins qui prévaut à Léoville Barton. Un système de thermo-régulation permet de fermenter les jus à la température choisie. Un fouloir-égrappoir des plus modernes a été installé ainsi qu'un pressoir de dernière génération. Elevage de 16 à 20 mois en barriques.

DEGUSTATION :

Le millésime 2017 a donné des seconds vins particulièrement réussis grâce à l'attention portée sur les jeunes vignes. Les Merlots sont riches, les Cabernets Francs fins et élégants, et les Cabernets Sauvignons puissants et structurés. La trame tannique, puissante mais très soyeuse et élégante, s'étire vers une finale particulièrement longue et complexe.

HISTOIRE
En 1638, Jean de Moytié, bourgeois anobli bordelais, possédait un vignoble sur un mont de graves, qu’il nomma Mont-Moytié. En 1740,  la propriété est échue par alliance à Alexandre de Gasq, seigneur de Léoville. Il renomma la propriété en Léoville et fit bâtir le château. A sa mort le domaine regroupait 120 ha, soit la plus grande propriété viticole du Médoc à l’époque, qui va être divisé entre ses héritiers. Pendant la Révolution, le Marquis de Las Cases, l’un des héritiers de Léoville dut émigrer. Sa part fut alors vendue comme Bien National et rachetée en 1826 par Hugh Barton. Cette partie sera à l’origine de Léoville Barton. Les trois quarts restant de la propriété furent divisés en deux en 1840 entre les deux héritiers, Pierre-Jean, Maréchal d’empire et célèbre biographe de Napoléon, reçut ce qui devait constituer le domaine originel de Château Léoville Las Cases. Sa sœur Jeanne céda sa part à  sa fille, épouse du Baron Jean-Marie de Poyferré. Ainsi naissait le Château Léoville Poyferré.
La propriété du Château Léoville Las Cases représente les trois cinquièmes parties de l'ancien domaine de Léoville. De nos jours, la propriété est dirigée par Jean-Hubert Delon, descendant du Marquis de las Cases, et également propriétaire des châteaux Potensac et Nenin.

DOMAINE
La propriété de 97 hectares est le plus vaste des trois Léoville (Léoville Las CasesLéoville Barton et Léoville Poyferré). Il se situe sur les graves au nord de l’appellation Saint-Julien. Au centre du domaine se trouvent les 50 ha de vigne, appelés le Grand Clos, entièrement entourées de murailles dont l’entrée est gardée par le fameux lion de pierre qui est représenté dans les étiquettes du grand cru. L’encépagement se constitue de 65 % de cabernet sauvignon, 19 % de merlot, 13 % de cabernet franc et 3 % de petit verdot. L’âge moyen des vignes est de 40 ans.

LE VIN
Le Second Grand Cru Classé, le Château Léoville Las Cases, produit sur près de 60 hectares du vignoble, est un vin de couleur grenat aux arômes fruités, dense et compact avec un bel équilibre.
Le "Clos du Marquis", second vin créé en 1902, provient des terroirs occidentaux qui ne faisaient pas partie de l'ancien domaine de Léoville.
Le domaine produit aussi un troisième vin, "Le Petit Lion du Marquis de Las Cases", depuis 2007.