Château Ormes de Pez 2018

  • Saint-Estèphe - Bordeaux
  • 75 cl
  • Rouge

Nouveau

DéclinaisonsPrixPrix à l'unitéQuantité
Bientôt disponible
Demi-bouteilles, magnums et autres formats disponibles sur demande : nous contacter

ASSEMBLAGE :

52% Cabernet Sauvignon / 34% Merlot / 12% Cabernet Franc / 2% Petit Verdot

VINIFICATION :

C’est dans un cuvier entièrement rénové en 93, qu’ont lieu les fermentations alcoolique et malolactique. Le vin est ensuite mis dans des barriques de chêne merrain à 50% neuves.

DEGUSTATION :

Le Château Les Ormes de Pez produit un Saint-Estèphe authentique, opulent et massif. Le vin est d'un équilibre rare, à consommer sans attendre, ou à laisser vieillir quelques années.

manufacturer_376.jpg?time=1517306894

HISTOIRE :

La tour dont il est question dans le nom de ce domaine date du 13ème siècle et elle domine aussi bien les bâtiments que les parcelles originelles. Elle a vu des centaines de millésimes et de récolte car l'on fait du vin en ce lieu depuis des siècles. En 1702, par exemple, les vignes étaient la propriété de l'Abbaye Vertheuil-en-Médoc.

Depuis 1989, Philippe Bouchara est le propriétaire et il a immédiatement entrepris une rénovation générale des lieux pour hausser la qualité des vins. C'est ainsi que depuis 2008, la mention Cru Bourgeois figure sur le premier vin du domaine, mention qui est redevenu un très sérieux gage de qualité.

DOMAINE :

Le vignoble couvre 30 hectares répartis sur 48 parcelles dans toute l'appellation Saint-Estèphe, ce qui permet d'exprimer les deux terroirs principaux du domaine, à savoir les graves et les sols argilo-calcaires.

Au cœur de la démarche du château, il y a le travail à la vigne, pour produire de belles baies saines et denses car, les bons raisins donnent les bons vins. Au chai, la vinification n'est pas aussi parcellaire qu'ils le voudraient et elle évite un recours trop massif au bois pour ne pas avoir de cuvée vanillée.

Dans son premier vin, Cru Bourgeois depuis 2008, le château Tour de Pez invite, contrairement aux habitudes médocaines, un merlot dominant puis un tiers de cabernet sauvignon et enfin du cabernet franc et du petit verdot. Les vignes ont 35 ans en 2010 et sont vendangées à la main, dans des petites cagettes et ce, depuis des années, bien avant que le bordelais ne se convertisse à ces petits contenants. La suite est classique, avec une vinification en inox thermorégulées et un élevage en barriques neuves à hauteur de 40%, pour éviter de trop boiser.

LE VIN :

Vous trouverez dans ce vin de la souplesse et de la structure, une bouche onctueuse et des tanins enrobés, de la complexité et une finale fraîche. Contrairement à la plupart des Saint-Estèphe, celui-ci pourra se boire jeune, avec une garde de 10 ou 20 ans selon les millésimes.